Aide
Logo
Catalogue >  Plantes indigènes >  Bocage  >  Prunus spinosa
Photo de Prunus spinosa

Prunus spinosa

Le prunellier peut mesurer de 0,50 à 6 mètres de haut. Les prunelliers forment des buissons très épineux, parfois difficilement pénétrables. Les fleurs blanche… ...› Description détaillée
facebook twitter pinterest pinterest
Exposition : Plein soleil, Mi-Ombre
Période de floraison : De mi-mars à mi-avril
Rusticité : -30°C
Hauteur Adulte : 0 cm
Hygrométrie du sol : Normal
Liste des offres producteur
Description du produit
Le prunellier peut mesurer de 0,50 à 6 mètres de haut. Les prunelliers forment des buissons très épineux, parfois difficilement pénétrables. Les fleurs blanches apparaissent avant les feuilles. Elles apparaissent en mars-avril(-mai) et sont mellifères. Ses fruits, les prunelles , de 6-15 mm de diamètre, pruineuses, violettes à noirâtres sont astringentes et très âpres tant qu'elles n'ont pas subi les premières gelées.
De croissance lente, il forme des haies buissonnantes, denses et infranchissables, qui peuvent atteindre 4 à 5 m de hauteur. Il drageonne abondamment et peut devenir envahissant.
Très couramment utilisé pour la réalisation de haies défensives, on en oublie parfois qu’il offre de délicieux fruits après les gelées. Les prunelles sont astringentes si elles sont cueillies trop tôt mais toujours riches en vitamine C, en acides organiques et en tanin. On utilise ainsi les prunelles dans la réalisation de nombreuses recettes d’eau de vie, de vin ou encore de confitures.

Conseils de plantation

Plantez le prunellier en plein soleil dans un endroit dégagé. Il s’adapte à quasiment tout type de sol, même s’il préfère les sols profonds et calcaires. En sol sec, pauvre et rocailleux, son développement se limite à de petits buissons fortement enchevêtrés et épineux. En sol riche et frais, son développement est plus important et sa taille nettement supérieure.



Conseils d'entretien

Le prunellier ne demande pas d’entretien particulier.
Si vous devez tailler ou rabattre votre prunellier, évitez de le faire après la floraison sinon vous n’aurez pas de fruits.
Attendez l’automne pour rabattre sévèrement tous les 2 ou 3 ans. Supprimez les drageons au pied au fur et à mesure qu’ils apparaissent durant l’année



Utilisation

Le prunellier est un des constituants naturels des haies car les bovins et ovins n'apprécient pas ses fruits et restent à bonne distance de ses épines.
Ses prunelles sont comestibles blettes et peuvent être utilisées pour obtenir une liqueur réputée (comme le patxaran) et pour l'élaboration d'eau-de-vie. La confiture de prunelles était très souvent confectionnée autrefois dans les régions au climat rude, elle est encore utilisée en cuisine dans l'élaboration des recettes à base de vin rouge, bourguignons, civets, etc. Afin de diminuer l'astringence du fruit, il faut le cueillir après les premières gelées ; pour éviter que les oiseaux ne mangent la majorité de la récolte, il est possible de cueillir les drupes avant les gelées, et de les passer au congélateur.
Ses drageons à croissance rapide en font un arbuste idéal pour la consolidation des terrains en pente.
Son bois est très dur, il était utilisé comme bois d'œuvre et pour la confection des cannes.
Il peut être utilisé comme porte-greffe naturel pour le prunier, le pêcher et l'abricotier. Au bout de 2 à 3 ans, on obtient une fructification faible avec une durée de vie assez courte.
Ce sont les sommités des rameaux qui sont utilisées pour faire le vin d'épines.

Besoin d'informations ou de conseils ? Vous souhaitez en savoir plus sur nos services ? Contactez-nous !